AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une bataille d'Ampleur [Tara, Confédération]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ciraxs / Rukainn
Elfe Déchu
avatar

Nombre de messages : 571
Age : 29
Date d'inscription : 21/01/2007

Caractéristiques
Caractère: Taciturnes / Froid, provocateur
Ennemis: Tout le monde / pareil.
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Une bataille d'Ampleur [Tara, Confédération]   Lun 9 Avr - 22:05

Un premier tremblement secoua l'auberge, Tara se retourna dans son sommeil, puis un bruit résonna à l'extérieur...cette fois il entrouvrit les yeux...un second son résonna, beaucoup lus intense...
Tara se releva en sursaut, ces sons...c'étaient des cornes!
Quel idiot! Il avait trop dormi!
Il prit son épée, son scutum, enfila sa cotte de maille, ses bottes et son pantalon de toile, impossible de mettre la main sur son barbute, il ne perdit pas plus de temps, et sortit précipitamment de l'auberge.
Au dehors il tombait des trombes d'eau, un violent orage avait éclaté...il sortit en courant se dirigeant vers le pont menant à la lisière de Vaas’nisland...les rues boueuses étaient vides, Tara fut rapidement trempé et sali de la tête aux pieds.
Il traversa le pont et fut stoppé net par la vision qui s'offrait à lui.
De jeunes exilés bloquaient le pont, ils étaient trempés eux aussi, grelottants, de froid mais aussi de peur, tous tenaient des torches.

Les hurlements des guerriers et les grognements des Royalistes qui se tenaient à une centaine de mètres de lui étaient horribles, l'obscurité ne lui permettait pas de voir ce qu'il se passait exactement, il ne distinguait que des ombres, il tressaillit, et, après être resté stoïque quelques instants, s'élança à son tour.
Plus il approchait plus les formes se dessinaient clairement...il gardait les yeux fixés sur le combat. Ne regardant pas où il marchait il trébucha sur un cadavre et s'écroula, étalé sur le sol il se trouva nez à nez avec le visage du corps sans vie, ou plutôt ce qu'il en restait : on ne distinguait plus que la bouche le reste de cette tête avait été entaillé profondément par ce qu'il semblait être une lame...
Tara se releva rapidement, il se remit à courir, cette fois les cadavres jonchaient le sol, à tel point qu'il marchait plus souvent sur des corps que sur le sol...
Cette fois il voyait clairement le royaliste, et assistait à la scène d'horreur.
L'assaillant d'environ 2m10 était entouré par une vingtaine d'exilés si bien que Tara ne pus l'approcher, il avait l'air gravement blessé : il vacillait dangereusement et ne semblait plus savoir ce qu'il faisait, il balaya une dernière fois ceux qui étaient devant lui avec une espèce de moitié de tronc d'arbre cloutée, puis s'effondra lourdement.

Une clameur s'éleva soudain des rangs Confédérés, mais Tara observait les grands guerriers, ils ne paraissaient pas partager le même enthousiasme que leurs homologues. On pouvait s'y attendre d'autres Royalistes allait faire leur apparition.

Eh ce fut le cas, alors que Tara débouchait sur la plaine de Shawinigan, accompagné de la dizaine de Confédérés, il vit avec effroi le massacre.
Un millier de Royalistes fonçaient rapidement sur l’armée Confédérés. Plus imposant dans leurs nombres numériques, les Royalistes semblaient avoir l’avantage. Mais au loin l’ont pouvait voir le Chancelier Cassus, jadis Caporal, ordonnant au archers de décochaient leurs flèches.
Une pluie de feux s’abattit alors sur l’opposants, s’écroulant un à un, cependant cela ne ralentissait pas leurs ardeurs. Et dans la seconde qui suivit, le choc des armées fut terrible. Le sang giclait de plus pars, les fantassins combattait a présent avec Hargne. Le déchirement des épées sur la chair, l’éclatement des armures se faisait a présent entend au loin.

Tara resta figé, fixant la vision été troublante, tant d’homme mourir pour le pouvoir. Et c’est lorsqu’il a vu les nains combattre avec les Royalistes que la colère lui prit l’âme.

-C’est Immondice combattent pour le MAL ! Purgeons leurs âmes !

Et dans un violent cris fonça, épée en main, vers la bataille. Arrivé a quelques centimètre il envoya tout d’abords sa lame contre le premier venu, lui tranchant les jambes. Puis sur le second qui avait osé être près de lui. Les épées se fracassaient violement, Tara se frayait un chemin au fur et a mesure qu’il s’avançait, tout allait trop rapidement pour lui. Jamais il n’avait tué autant de soldats.
Le son d’un cor, la cavalerie fonça dans le tas, mené par Drakerin, tranchants chaque royaliste qui s’avançait.
Rapidement la Confédération pris le dessus, les soldats Royal fuirent en retraite. Et alors que la Confédération criait victoire, de larges pas se fit entendre, rythmé par de larges tambours. Des Rhinocéros, une dizaine fonçant vers les troupes Confédérés, avec une certaines démarche macabre.
Les flèches rapidement volèrent vers ces carapaces de chair, aucun dégât, leurs cavaliers armés d’une lance criaient de Haine. Rapidement le nettoyage Confédérés fut fait, écrasé, planté, les effectifs se faisaient de plus en plus maigre. Tara se tenait face a l’un deux, l’épée en mai, il défiait l’un des Chevaucheurs. Mais alors que le Chevaucheurs fonça sur Tara, une lance se planta dans le cou de ce dernier, l’envoyant au sol, et mettant hors course le Rhinocéros.
Un soldat, non vêtue de Rouge pour la Confédération, ou de gris pour les royalistes, mais de noir était positionné devant la dépouille du Chevaucheur. Il redressa la Monture, et réussit à la diriger rapidement vers la ligne droite des Chevaucheurs. Se prenant un a un ses confrères, les ennemis furent mis rapidement hors d’état de nuire. Le soldat vêtu de noir n’était autre qu’Isurion, envoyé par Cassus pour diriger un effectif de dix hommes. Il avait réussi à sauver la bataille, et au loin le son du cor de la défaite se faisait entendre des camps Royaliste.
Et par ce merveilleux jours ou la pluie tombé inlassablement, une bataille d’ampleur se fit victorieuse pour les Confédérés.
Le bilan des morts avait été énorme, mais le cœur des hommes étaient a présent remplis d’espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une bataille d'Ampleur [Tara, Confédération]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde de Gathol :: Role Play :: Les Ruines de la ville :: Bibliothèque-
Sauter vers: