AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'eclat s'éteind [Hanasei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narmac
Prince Déchu
avatar

Nombre de messages : 586
Date d'inscription : 29/11/2006

Caractéristiques
Caractère: Froid, cruel et sanguinaire.
Ennemis: L'Alliance Humaine
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: L'eclat s'éteind [Hanasei]   Lun 12 Mar - 18:52

L'étoile de mon ciel vascille. Elle tremble et souffre.
Cette douleur me traverse désormais sans peine. Je n'ai plus la force de lutter, je n'ai plus d'espoir.
Mon étoile pleure des larmes de sang. Ce sang qui ne s'écoule désormais plus en moi. Ce sang qui fit de moi un être damné par les démons.
Je m'éloigne lentement des rivages de la vie. De l'autre côté Vanillius tend la main.
Le monde peut bien continuer de tourner, il ne tourne plus pour moi depuis déjà longtemps.
Il n'a plus rien à me demander, j'ai sû lui être ingrate.

Deux années en Vesperae. Deux années où j'aurais appris tellement plus qu'au cour d'une simple vie.
Je me suis laissée promener au grè du vent, aimant la compagnie des étoiles et de la brise.
J'ai vécu, vécu pour eux. Pour tout ceux qui me furent si chers. J'ai vécu pour eux, en oubliant que j'étais là moi aussi. Eux étaient heureux, alors moi aussi, en apparence.
Derrière l'apparence restait un esprit tourmenté par ses éternels doutes. Ces doutes qui se soulevaient au fil du temps, pour faire place à d'autres.

Mon ange fut le seul à lever mon voile d'apparence heureuse.
F'lon, tu as sû déceler ce qui se cachait derrière ces regards baissés. Derrière ma force qui ne cachait que plus de faiblesses.
Pendant tant de temps je t'ai fait souffrir, sans comprendre moi même que ton voile était semblable au mien.
J'ai osé te faire du mal durant bien trop longtemps, alors que ton coeur ne cherchait qu'à battre plus fort auprès du mien. J'ai été tellement égoïste, aveuglée par mes soucis si primaires...
Un pardon ne suffirait pas, le poid de mes regrets envers toi en bien trop grand, pour que je puisse me faire pardonner pour les douleurs que je t'ai infligé.
Je tiens tant à toi...L'idée d'avoir pu un jour te faire souffrir me transperce le coeur et le détruit.

Tout est froid, il n'y a que toi qui me permet de toucher à la douce chaleur de ta passion. Elle me réchauffe lentement, et entre tes bras je voudrais que tout s'achève.
J'aurais voulu tant te donner. J'aurais voulu pour toujours rester à tes côtés.
Cette souffrance que je dois t'imposer, au delà de mes propres maux. Je ne la supporte plus.
Je n'ai pas été assez forte pour toi. Ce sont des larmes de faiblesse et de tant de peurs qui s'écoulent le long de mes joues. Des faiblesses que j'aurais voulu surmonter pour toi. Des peurs que j'aurais voulu affronter pour toi.
Je ne veux plus être qu'à toi, pour ne serait-ce qu'un dernier instant.
Un instant qui me parrut une éternité, et une simple seconde. Ce dernier instant, ce dernier souffle.
Je perds lentement le souffle de vie qui me liait à toi.
Je suis envahie par ma peur, noyée par des flots de larmes incessants.
Je suis effrayée et malgré ma peur, malgré mes larmes, personne n'aura pitié de moi. Personne ne pourra me sauver. Même pas toi mon ange. Toi qui me serre dans tes bras, toi qui m'entoure avec cette douceur extrême de tes ailes pures et blanches.

Rien ne me sauvera et rien n'arrêtera cette mort.
Mort atroce, je te hais, JE TE HAIS.
Je disparais, je pars. Alors qu'entre mes mains tremblantes restent celles de F'lon.
Eternellement je sentirais mes mains dans les siennes, je sentirais son corps contre le mien.
Mort effroyable, tu me fais partir, entre les bras de celui que j'aime.
Lui va souffrir, et moi, lâche que je suis, je pars. Je le laisse alors que son coeur tremble.
Je veux m'accrocher à cette dernière étincelle de vie, celle qui s'éloigne lentement de moi, celle que je ne peux plus atteindre...

Mes dernières forces sont épuisées à m'accrocher à toi, emportée par mes larmes et mes tremblements.
C'est trop rapide...pourquoi...?
Ne me laisse pas t'abandonner, retiens-moi encore un peu en ce monde !
Mon âme ne peut plus s'accrocher à ce monde, elle s'évapore comme un nuage de fumée, soufflée par le souffle de Vanillius.
F'lon je t'aime. Je t'aime et je t'abandonne. Quelle détestable personne je suis !
Un dernier baiser...tellement court. Pourquoi ne puit-il pas s'éterniser au delà de la vie de ce monde ?
Un dernier sourire...peu assuré, mais il se veut rassurant, baigné par nos larmes qui se mèlent.
L'ombre passe...l'éclat s'éteind.

Dans mon ciel ce soir, une étoile s'éteind. Peu de personne auront remarqué sa disparition, sauf ceux qui jusqu'à présent, avaient sû y prêter attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'eclat s'éteind [Hanasei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DOUBLON]Rouille Eclat ?
» [RESOLU]couronne eclat.
» comment augmenter ses chanse d'avoir une rouille eclat dragon
» Pokemon Version Eclat Pourpre : Bleblanrouj
» /!\[URGENT]/!\ Les ID de la 4.0.1 /!\[URGENT]/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde de Gathol :: Role Play :: Les Ruines de la ville :: Bibliothèque-
Sauter vers: