AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vie dans mon monde. [Elfedel'Ombre, Croisade*Noire]

Aller en bas 
AuteurMessage
Narmac
Prince Déchu
avatar

Nombre de messages : 586
Date d'inscription : 29/11/2006

Caractéristiques
Caractère: Froid, cruel et sanguinaire.
Ennemis: L'Alliance Humaine
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: La vie dans mon monde. [Elfedel'Ombre, Croisade*Noire]   Jeu 15 Fév - 19:19

HRP

Création de l’histoire d’Elfe de l’Ombre, très courte (Pas de grands détails sur sa vie), de sa naissance jusqu’à aujourd’hui.



RP


Je ne pourrais raconter ma vie en quelques lignes car celle-ci tiendrait jusqu’à aujourd’hui, sur plusieurs pages de parchemins, d’imposants grimoires.
Sachez que je ne viens pas de ce monde, mais d’un autre royaume derrière le mur du bout du monde, là où rien ne sort et rien n’entre.

Vous ne devez sans doute pas connaître la légende des grands guerriers elfes noirs, de mon pays, ceux que nous appelons les Gelmirs. Il arrive parfois et les dieux savent que cela est vraiment rare, que des elfes noirs naissent avec une peau plus claire que les autres elfes noirs.
Dans mon pays, cela voulait dire pour mes frères et sœurs, que je devais devenir un grand guerrier en l’honneur de ma race, devenir un maître, avoir une vie basée uniquement sur la loyauté, le sacrifice, les guerres et batailles, la conquête et enfin, la mort.

Des siècles avant moi, voir plusieurs millénaires avant ma naissance, les Gelmirs existaient pour et uniquement l’équilibre d’un pays qui devait tomber sous la haine des différents peuples. On pourrait donc dire que les elfes noirs nommés Gelmirs, étaient de fabuleux gardiens d’un pays mais qu’ils devaient tuer pour maintenir l’ordre et la paix pour le sauvegarder.
Puis, le créateur de cette puissante race guerrière, mourut dans d’étranges conditions, jamais le mystère ne fut résolu sur cette morte, mais passons, grâce à cela, le conseil des sept familles vit le jour.

Ce conseil prit donc le pouvoir du pays en envoyant les armées elfes noirs sur différents champs de batailles, beaucoup de Gelmirs furent tués, et nous pouvons même dire qu’ils étaient envoyés directement à la mort. Le conseil ordonna aux maîtres qui vivaient sous terre, les plus grands professeurs, chargés d’enseigner différentes matières aux Gelmirs, d’imprégner d’horribles choses sur les peuples, dans le crâne des enfants, pour que ceux-ci, se laissent prendre par la haine au moment d’un combat.

Je suis donc de cette race guerrière, les Gelmirs. Spécialiste en matière de créatures vivantes, je suis, on peut le dire, un général que l’on appelle chez nous, un maître. Maître des bêtes est donc mon rang, un rang de prestige puisque cette magie naturelle me permet de dialoguer de plusieurs manières différentes avec les créatures vivantes, les animaux et les bêtes plus particulièrement.

Les années passèrent et j’apprenais beaucoup sur la vie en surface, les peuples qui vivent à l’air libre, les créatures qui y vivent, la lumière aveuglante du jour, les millions de petites étoiles dans le ciel, la lune éclatante et j’en passe…
A ma sortie du monde souterrain, mon entraînement se poursuivait. Ma spécialité était déjà en mémoire…Le futur me permettrait d’être un grand et fier maître des bêtes, mais je devais déjà apprendre avec un professeur (Maître), acquérir de nouvelles connaissances en matière de créatures vivantes avant de devenir moi-même un maître.

Les années à la surface me permirent de connaître une des plus précieuses personnes de ma vie : Fergivre. Je ne pouvais me séparer d’elle, mon maître se doutait de quelque chose sans jamais découvrir la trahison pour mon peuple, car les démons, la race à laquelle appartenait Fergivre, étaient nos plus grands ennemis.

Au bout de plusieurs années et hélas pour moi, les alliés déclanchèrent une guerre, les autres peuples en avaient assez de voir les elfes noirs gouverner le pays. Je devais être un des pions de cette guerre, mais mon maître à l’époque, celui qui devait tout m’apprendre, me donna un dernier ordre : Partir loin d’ici, avec entre mes mains l’histoire de mon peuple, de mon clan et dans mon sang, le sang des Gelmirs. Il ne me restait plus qu’un an de formation avec ce maître, mais je devais partir, laissant mon clan à une mort plus que certaine, c’était la fin de mon peuple, la fin d’une partie de ma vie.

Je devais alors me mettre en quête d’un royaume que mon maître appelait Vesperae. Selon lui le bien y régnait et je pourrais vivre en paix pendant des millénaires. Je partis alors avec Fergivre..La quête pour ce royaume commençait.

Tout en reprenant sa respiration, l’elfe noir s’envolait vers ses pensées…

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La vie dans mon monde. [Elfedel'Ombre, Croisade*Noire]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde de Gathol :: Role Play :: Les Ruines de la ville :: Bibliothèque-
Sauter vers: