AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un espoir qui nous lie. [Alliage, l'Empire]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ciraxs / Rukainn
Elfe Déchu
avatar

Nombre de messages : 571
Age : 28
Date d'inscription : 21/01/2007

Caractéristiques
Caractère: Taciturnes / Froid, provocateur
Ennemis: Tout le monde / pareil.
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Un espoir qui nous lie. [Alliage, l'Empire]   Mer 14 Fév - 22:22

Après avoir été mis au courant par ses informateurs de la situation de la guerre, le Général Alliage rentra à Trigorn et alla rejoindre les appartements des soldats qui avaient été mit en garnison dans la ville. Il n'y avait pas plus d'une demi centaine de soldat, et l'humeur semblait maussade. En effet, ceux ci n'avait plus eut d'action depuis un moment, et ils avaient apprit la destruction de l'avant poste d'Argelas ainsi que celui du Col de l'Empire. Quelques survivant d'Argelas était d'ailleur ici, ainsi que les miliciens imperiaux se chargeant de l'escorte des convois actuellement interrompu.
Retirant sa cape et découvrant ses marques noires sur son visage, Alliage observa silencieusement chaque imperiaux avant de lancer d'une voix claire et grave à la fois:

- Soldats, la guerre tourne mal. L'armée démoniaque assiège Bélériand. Vos familles, vos amis, vos proches, vos maisons, tout est menacé par l'obscurité.
Je suis revenu des morts une dernière fois. Les marques que vous voyez, elles sont le signe d'un pacte avec la mort, dernier moyen pour moi de pouvoir revenir en ces terres.
La mort réclame des âmes.
La destruction est imminente.
Vous désirez sauver ce pourquoi vous combattez.
Et bien qu'attendons nous donc encore?! Levez vous soldats, le temps des patrouilles et de l'attente est terminé, suivez moi et rattrapons nos alliés qui font route vers la capitale imperiale, aidons l'Empire à se libérer grâce à ses propres forces et celles de ses glorieux alliés!
Levez vous, prenez vos armes mais ne priez pas, il n'y a plus aucun repos que nous attend tant que l'essence même de notre être sera menacée!

Alors qu'il criait un dernier "Levez vous", les troupes se positionnèrent juste devant lui, épées engainées et armure soigneusement enfilées. La dernière troupes imperiale libre sortit de Trigorn, forçant la marche pour rattraper l'armée de l'Alliance du Bien.

Sur son cheval noir, le capuchon du Général se releva une nouvelle fois, vers le soleil descendant lentement vers la noirceur des montagnes.

- 'Je ne t'ai pas oublié. Mais il me faut écarter cette menace pour les empêcher de te manipuler.
De nombreux combats nous sépare encore, je t'avais prévenu...Tu as osé me dire avoir la volonté necessaire pour t'engager là-dedans, je ne te laisserais pas tomber pour autant...'

La troupe continua encore et encore son chemin, peu nombreuse mais déterminée et liée dans un dernier espoir, sauver Bélériand, sauver l'Empire, sauver toutes ces personnes qui risquaient de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un espoir qui nous lie. [Alliage, l'Empire]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde de Gathol :: Role Play :: Les Ruines de la ville :: Bibliothèque-
Sauter vers: