AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petite défaite et grande victoire [Narmac, Gathol]

Aller en bas 
AuteurMessage
Narmac
Prince Déchu
avatar

Nombre de messages : 586
Date d'inscription : 29/11/2006

Caractéristiques
Caractère: Froid, cruel et sanguinaire.
Ennemis: L'Alliance Humaine
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Petite défaite et grande victoire [Narmac, Gathol]   Dim 10 Déc - 0:20

HRP: Suite d'Inconsience de F'lon.


Dans cette chambre, dans le paisible village de Lyhnn, il reposait sur un lit. Il avait sombré dans l'inconsience, tout comme Fénélon. Il se sentait de temps en temps enlacer par quelqu'un. Le démon fronçait de temps en temps les sourcils, les mêmes images, les mêmes pensées lui revenait toujours... Il était tellement faible, incapable de se reveiller... la créature du mal était plongé dans un coma très profond... seulement capable et de répondre aux paroles de sa bien-aimée...

Se revoyant, cet air totalement abbatu, totalement paralysé par ce puissant sort que F'lon lui avait infligé. Il était prisonnier d'un sceau qui était apparut sur le sol. Le combat allait se terminer, sa haine, sa colère et sa folie le quittèrent peu à peu. En quelques instants, il avait perdu la force de lutter. Cette immense pouvoir qu'il avait obtenu, à quoi lui servirait-il ? Le rendre fou ? Mettre Rukia de côté ? Anéantir toutes ses promesses ? Larme d'Ange avait disparu, seul son cristal reposait dans les mains de F'lon. Il incanta de longues prières en ancien Vesparae. Le cristal prit la forme d'une lance totalement blanche, dénudée de tout pouvoirs... A quoi servirait-elle ? Fénélon ne cessait d'incanter. Ses forces quittaient peu à peu son corps, pour finalement se retrouver dans la lance créé par son propre pouvoir.

Sur le côté, Rukia observait, ne sachant quoi faire. Narmac l'avait observé, d'un regard triste et grave durant le combat, avant de vraiment se reveler. La Gatholienne avait compris le message: "quoi qu'il arrive, n'interviens pas." Elle continua d'observer en silence, stressée et inquiète pour le sort de Narmac. L'Ange Purgateur venait de se séparer de tous ses pouvoirs et observa Narmac, l'air sur de lui.

Fénélon: Un pouvoir aussi grand soit-il, fini toujours par disparaître. Tu as les souvenirs de ton père. Il est normal que tu sois dans une telle position. En disant que je voulais purger tous le Mal sur cette planête, il n'avait pas tord. Mais contrairement à vous deux, je n'ai point choisit le chemin de la destruction. Voilà mon véritable pouvoir, celui que tu as éveillé au cours de ce combat ! Quoi qu'il arrive, je te félicite quand même. Tu as bel et bien surpassé ton père.

Le véritable pouvoir de Fénélon venait de surgir. Il était parvenu a créé cette lance purgatrice par son désir et son amour envers les autres. Narmac représentait une trop grande menace pour l'avenir, il n'avait pas hésiter à tuer une jeune fille devant lui pour forcer F'lon à aller jusqu'au bout de ses limites. D'un violent geste de la main, il envoya la lance dans sa direction, l'arme, débordant de pouvoir, de son pouvoir, prit la forme d'un rayon de lumière intense et s'écrasa contre Narmac. Des rayons de lumières intenses traversaient son corps, de part et d'autres de sa chaire. Il hurla de douleur, s'accrochant à la dernière chose qui lui restait vraiment, qu'il voulait préserver plus que tout. Le démon tenait bon pour sa bien-aimée, pour Rukia.

Les plumes de ses longues ailes noires se désintegrèrent une à une. Jusqu'a ce que ses ailes soit totalement anhilées. La lame de Kaos éclata en plusieurs dizaines de morceaux, puis disparurent, toujours à cause de la puissance concentrée de Fénélon. La lance reprit sa forme, débordant de puissance, instable. Le chaos et la lumière étaient rassemblé en un même point, une même arme. Celle-ci se conssuma, jusqu'a totalement disparaître. Narmac venait de retrouver son aspect d'origine, et s'écroula à genou. Quelques secondes plus tard, Rukia le ramassa en le secouant

Rukia: Narmac !!!

Narmac releva faiblement son regard sur elle, et la fixa de ses yeux devenu rouge.

Narmac: Ru...kia... Att...end... mon... reveil... Je t'ai...me...

Puis il s'écroula dans ses bras, totalement inconsient. Le pouvoir de F'lon n'avait pu seulement détruire le Demon du Chaos. Même s'il l'avait voulu, il n'aurait pu détruire le lien qui unissait Narmac à Rukia, celui créé par la Déesse Aariba, l'amour... Quant à Fénélon, il s'écroula en même temps que Narmac.

Ainsi, ces images lui revenaient encore et encore... Narmac avait besoin de beaucoup de repos, énormement de repos, avant de se reveiller. Le démon l'avait promis à Rukia, il se reveillerait un jour...

C'est ainsi que ce combat se termine... un autre démarre... mais avant, il faut se reposer pour continuer cette lutte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petite défaite et grande victoire [Narmac, Gathol]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde de Gathol :: Role Play :: Les Ruines de la ville :: Bibliothèque-
Sauter vers: